TERMESDE REFERENCE

Appel d’offre pour le recrutement d’un-e consultant(e)formateur (trice) en gestion associative

I- Contexte et justification

Handicap International  – Humanité et Inclusion est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui
intervient dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes
handicapées et des populations vulnérables, elle agit et témoigne, pour répondre à leurs besoins essentiels, pour améliorer leurs
conditions de vie et promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux.

L’organisation œuvre au Togo depuis 1997 et au Bénin depuis 2010 dans le domaine de la santé et réadaptation, l’inclusion et la
promotion des droits des personnes handicapées et des personnes vulnérables.

Dans le cadre de son programme « Touching Minds, Raising Dignity - Stopper la condamnation sociale des personnes vivant avec des
problèmes de santé mentale », Handicap International met en œuvre au Togo, un projet intitulé « Santé Mentale et Support
Psychosocial ». Ce projet vise à mettre en œuvre des stratégies de prévention et de réponses à base communautaire, permettant une
amélioration de la qualité de vie et du bien-être/santé mentale positive des personnes en situation de détresse psychologique et/ou
souffrant d’un trouble de la santé mentale.

L’Association Vie Libérée (AVL), l’un des partenaires de Handicap International, bénéficie depuis la première phase du projet (2014-
2017) d’un soutien financier de la part de l’organisationpour la réalisation d’activités de sensibilisation en santé mentale au niveau
communautaire.Son objectif est de faciliter l’intégration sociale des personnes en difficulté ou confrontées aux problèmes de santé
mentale. L’association a été créé en 2011 et compte aujourd’hui environ une centaine de membres. Elle ne dispose pas de conseil
d’administration mais est dirigée par un bureau exécutif. Sur le plan financier, grâce à une nouvelle subvention de HI, le budget de
l’association est passé d’un million huit cent vingt-cinq milles (1 825 000 FCFA) en 2017 à plus de vingt millions en 2018.Aujourd’hui,
le défi majeur pour l’association consiste à améliorer ses capacités et ses performances afin de se positionner en tant qu’organisation
de promotion de la santé mentale au Togo.

Le présent appel d’offre s’inscrit dans le cadre de renforcement des capacités organisationnelles et administrativesde l’association
AVL. Le/laconsultant/e-formateur/trice sera chargé(e) de former des membres de l’association, notamment ceux du bureau sur la
gestion de la vie associative afin qu’ils optimisent la gouvernancede l’association.

Le consultant travaillera en lien avec le chef de projet santé mentale et la responsable volet plaidoyer qui apporteront un appui sur
toute la durée de la mission.

II- Objectifs de la mission

Avec la coordination du Chef de projet santé mentale, et en collaboration avec la Responsable Volet plaidoyer, le consultant-
formateur, aura à renforcer les capacités des membres du bureau et des membres actifs de l’AVL sur la vie associative

III- Résultats attendus

A l’issue de la formation les membres de l’association :

-Auront bien assimilé les rôleset responsabilités des dirigeants associatifs;
-Seront imprégnés des règles statutaires et de la gouvernance au sein d’une association ;
-Connaissent les techniques d’animation d’un groupe.

IV- Description de la prestation attendue

Le/la consultant(e) travaillera en collaboration avec l’équipe de projet notamment avec le Chef de projet.La mission générale du
« Consultant » comporte l’enjeu suivant :former les membres del’association sur les principes de base de gestion d’une association.

I- Profil recherché

En plus d’une formation universitaire en relation avec la sociologie, la communication, les ressources humaines ou la gestion des
entreprises, le/la consultant(e) doit avoir:

-Disposer au minimum de cinq (05) années d’expériences dans la conduite de formations ;
-Posséder des connaissances avérées et prouvées du paysage associatif, spécialement le mouvement associatif dans le contexte
togolais ;
-Excellente capacités d’animation, de communication et de rédaction en Français;
-Avoir une bonne maitrise des processus d’accompagnement des associations locales;
-Une bonne maitrise des nouvelles technologies de l’information et de la communication;
-Très bon relationnel (Capacité d'écoute, Patience et Diplomatie, Autonomie, Discrétion).

II- Attendu de la mission

Le/la consultant/e proposera un guide de formation (étape par étape) permettant d’atteindre les objectifs, résultats et livrables
attendus.

Le/la consultant/e présentera le guide de formation (étape par étape) à l’équipe de projet qui lui fera ses retours avant l’organisation
de/des sessions de la formation.

En outre, en collaboration avec la Responsable Volet Plaidoyer, le/la consultant/e aura pour tâches :

-Rencontrer l'équipe de HI et AVL pour définir un calendrier pour la formation ;
-Dérouler les sessions de formation sur la base des orientations indiquées ;
-Finaliser le/les modules de formation tenant compte des retours de/des sessions de formation;
-Elaborer un rapport de fin de mission.

III- Durée et Lieu d’exécution

La date de début du travail est prévue au plus tard 7 novembre2019. La mission est prévue pour une durée de quatorze (14) jours
ouvrables à partir de la date de signature du contrat.

Lieu d’exécution de la mission : Lomé, Togo.

IV-  Livrables

Il est attendu du/de la consultant/e la production des documents suivants :  

-Sessions de formation des membres de l’AVL sur la vie associative;
-Guide (étape par étape) de formation sur la vie associative ;
-Rapport de fin de mission.

V- Personne / Ressource

Dans le cadre de sa prestation, le/la consultant/e sera amené/e à collaborer avec les équipes de Handicap International et
particulièrement, avec le Chef Projet qui sera son référent, ainsi qu’avec leResponsable du Volet Plaidoyer, qui assurera le suivi de la
mise en œuvre de la formation.

VI- Budget

La proposition financière de la mission de consultance doit prendre en compte les éléments suivants :

-Les honoraires liés à la prestation en TTC  (tenant compte de la retenue sur prestation).
-Le/la consultante sera en charge d’assurer sa propre logistique.
-Un forfait de transport et de communication équivalent à 10% du montant de la consultance sera accordé au/à la consultant/e
retenu/e.
-Handicap International viendra en soutien pour le bon déroulement de la mission notamment sur l’organisation et le déroulement de
la formation.

VII- Soumission des offres

L’offre présentée par le/la consultant/e comprendra :

-Une note méthodologique présentant notamment la compréhension des enjeux et détaillant l’approche à suivre pour la réalisation
des tâches assignées afin d’atteindre les résultats escomptés de cette mission ;
-Offre financière précisant la rémunération globale pour la consultation toutes taxes comprise;
-Un et/ou les CVs signés par les personnes qui seront impliquées où sont détaillées les expériences similaires à la présente
candidature, les références et les justificatifs des travaux effectués

Les offres devront parvenir à l’adresse suivante : appel-offre@togo.hi.org avec en objet «Vie associative- AVL» au plus tard le vendredi
le 23 septembre 2019 à 16 heures précises.

NB : Les dossiers d’offre incomplets seront déclarés inéligibles et ne seront donc pas intégrés au processus de sélection.

VIII- Principes d’éthique et de protection

Handicap International est engagé dans la protection des personnes et la prévention des abus. Le consultant sélectionné devra
s’engager à adhérer et respecter les politiques éthiques HI de protection de l'enfance, de protection des bénéficiaires contre
l'exploitation et les abus sexuels et son code de conduite : prévention des abus & protection des personnes.

En outre, la démarche à utiliser devra se conformer aux principes d’éthique, de confidentialité, de protection des enfants et des
personnes handicapées. A cet effet, le/la consultant/e signera la politique de protection et rédigera un paragraphe sur le
consentement éclairé pour obtenir la participation libre et volontaire des enquêtés.

Ce document présentera notamment des informations sur les objectifs et les résultats attendus de l’étude, ses avantages, les
contacts et la marque de l’approbation des enquêtés (signature, empreinte digitale, croix …). Ce paragraphe indiquera également les
dispositions prises pour assurer la confidentialité des données ainsi que des consignes aux enquêteurs. Le/la consultant/e retenu/e
s’engagera à faire respecter le code de protection par toutes les personnes impliquées dans la mission.